La grand-mère a tenu une épicerie fine avant de revenir à la ferme de son enfance. La mère a troqué la robe du juge pour la toque du cuisinier. La sœur met ses talents de bloggeuse au service de la cuisine végétalienne et de son engagement écologiste. Toutes semblent éprouver un rapport existentiel avec l’alimentation, dans le doute, le plaisir ou la culpabilité.

Quelque chose sur le feu se veut un portrait intergénérationnel de trois de mes proches, centré sur le rapport que chacune d'elle entretient entre l'alimentation et l'économie, héritage vécue comme un poison ou un trésor. La cuisine devient ce vecteur de transformation de soi et le liant de toutes les " contradictions ": la répétition et la variation, le corps et l’esprit, l’intimité et le collectif, etc.

Vidéo en post-production - 2016 - 2019